Hanuman, le Dieu Singe Dévoué

Hanuman, el dios mono, uno de los principales dioses del panteón hindú.

Dans la mythologie hindoue, certains dieux suscitent une sympathie et une admiration particulières. L’une de ces divinités est Hanuman, le dieu singe, symbole de courage, de force et de dévouement. Dans cet article, nous aborderons les enseignements que nous pouvons tirer du symbolisme et de l’histoire du dieu Hanuman.

Origine et histoire d’Hanuman

L’histoire la plus répandue sur l’origine de Hanuman est celle de l’union du dieu du vent, Vayu, et d’une nymphe céleste nommée Anjana, qui avait été maudite pour être née sur terre avec l’apparence d’un singe, et qui désirait ardemment être libérée de son existence terrestre. Lorsqu’elle implora un fils, le dieu du vent répondit à son appel et conçut Hanuman. Dans ce récit, l’énergie illimitée d’Hanuman et sa capacité à franchir de grandes distances sont attribuées à sa lignée divine en tant que fils du dieu du vent.

Une autre histoire raconte que la malédiction ne pouvait être levée que lorsqu’elle donnait naissance à une incarnation du Seigneur Shiva. Vayu, attiré par la dévotion d’Anjana, la bénit en lui donnant un enfant, et cet enfant fut Hanuman. On raconte que lorsque l’univers était menacé par de puissants démons, le Seigneur Vishnu décida de naître sous le nom de Rama pour les vaincre. Connaissant les défis auxquels Rama serait confronté, d’autres dieux décidèrent également de s’incarner pour l’aider. Le Seigneur Shiva, grand ascète et destructeur, choisit de se réincarner en Hanuman, expliquant ainsi sa force incommensurable et sa profonde dévotion envers Rama.

Hanuman et le soleil

Un beau jour, le jeune Hanuman, plein d’énergie et d’une curiosité sans bornes, voit le soleil se lever. Son éclat radieux et sa teinte dorée lui font croire qu’il s’agit d’un délicieux fruit suspendu dans le ciel. Avec l’innocence d’un enfant et sans la moindre hésitation, Hanuman bondit vers le soleil, pensant prendre une grosse bouchée de ce fruit alléchant.

Alors qu’il s’élevait de plus en plus haut à une vitesse incroyable, son approche alarma Surya, le dieu du soleil. Mais Surya n’est pas le seul à se sentir mal à l’aise. L’ascension rapide d’Hanuman perturbait l’équilibre céleste. La rapidité de son vol était telle que même les dieux l’observaient avec crainte et effroi.

Reconnaissant la menace potentielle de voir Hanuman avaler le soleil et plonger ainsi le monde dans l’obscurité, Indra, le roi des dieux, intervint. Il lança sa foudre(Vajra) sur Hanuman, le renversant et le rendant inconscient (ou mort, selon la légende). Hanuman tomba au sol et se cassa la mâchoire (on pense que c’est l’origine de son nom :« Hanu« , qui signifie mâchoire, et « man« , qui signifie défiguré : Hanuman).

Voyant le sort de son fils, Vayu, le dieu du vent, fut rongé par le chagrin. Au milieu de son chagrin et de sa colère, il se retira, emportant avec lui l’air, ce qui menaça immédiatement la vie sur Terre. Sans la force vitale de l’air, le cosmos sombra dans le chaos. Les êtres commencèrent à suffoquer et il y eut un cri universel pour la restauration de la vie.

Shiva, voyant ce qui se passait, s’approcha du Vayu affligé et ramena Hanuman à la vie pour apaiser le Dieu du vent et ramener l’air. Hanuman fut non seulement guéri et béni par l’immortalité, mais les dieux lui accordèrent également plus de force, de sagesse et de capacités magiques. Ils ont également rappelé à Hanuman ses pouvoirs divins inhérents, qu’il avait oubliés.

L’éducation d’Hanuman

Dans un geste de bonne volonté et reconnaissant le potentiel illimité d’Hanuman, Surya, le dieu du Soleil, lui propose d’être son professeur. Bien qu’hésitant au début, étant donné la tentative malicieuse d’Hanuman de le manger, Surya vit la dévotion et l’enthousiasme authentiques dans les yeux d’Hanuman. Dans les temps qui suivirent, Hanuman devint le disciple de Surya, apprenant les écritures sacrées, maîtrisant diverses formes de connaissance et comprenant la nature du cosmos.

Ce qui est fascinant, c’est que la méthode d’apprentissage d’Hanuman était aussi unique que son caractère. Afin de ne pas perturber Surya dans sa tâche de fournir la lumière du jour au monde, Hanuman se retirait continuellement, face à Surya, pour s’imprégner de la connaissance, alors même que le dieu Soleil poursuivait son voyage dans le ciel.

Hanuman et le Ramayana

Hanuman, el dios mono, es muy importante en el Ramayana.

Hanuman apparaît pour la première fois dans le poème épique Ramayana. L’introduction d’Hanuman dans l’histoire du Ramayana a lieu lorsque Rama et son frère Lakshmana recherchent Sita, qui a été enlevée par Ravana. Au cours de leurs recherches, ils rencontrent Sugriva et son groupe de singes, parmi lesquels Hanuman est le plus important. Après avoir reconnu la divinité de Rama, Hanuman devient son dévot et promet de l’aider à retrouver Sita.

C’est au cours de cette recherche que la véritable nature et les capacités d’Hanuman se révèlent. Pour retrouver Sita, il traverse le vaste océan d’un seul bond, démontrant ainsi sa puissance et sa détermination. Il arrive à Lanka, où il trouve Sita captive dans le jardin d’Ashoka. Pour la réconforter, il lui chante les louanges de Rama et lui assure que le prince viendra bientôt la délivrer. Avant de partir, il décide d’affronter les gardes de Ravana et de semer le chaos pour faire passer un message. Bien qu’il ait été capturé et que sa queue ait été incendiée, il profite de cet incident pour mettre le feu à une grande partie de Lanka, puis s’échappe indemne.

Le rôle de Hanuman dans le Ramayana ne se limite pas à celui de serviteur ou de guerrier. Il est l’incarnation de la dévotion (bhakti). Son amour et sa dévotion pour Rama sont absolus. À un moment célèbre de l’épopée, pour prouver la sincérité de sa dévotion, Hanuman se déchire la poitrine pour révéler une image de Rama et Sita dans son cœur.

Au cours de la bataille épique entre Rama et Ravana, Hanuman joue un rôle crucial. Il contribue non seulement à la formation du pont vers Lanka avec l’aide d’autres singes, mais il est aussi le principal messager, espion et guerrier sur le champ de bataille. Il sauve Lakshmana, le frère de Rama, en apportant une monture entière contenant des herbes curatives lorsque Lakshmana est gravement blessé au combat.

Signification et symbolique du dieu Hanuman

Hanuman es el fiel y devoto dios mono.

Comme tous les dieux de l’hindouisme, la figure de Hanuman cache de profonds enseignements spirituels qui peuvent nous aider dans notre vie quotidienne. Nous allons maintenant décrire quelques-unes des significations associées au dieu singe.

Symbole de dévotion et de loyauté

L’aspect le plus important du personnage d’Hanuman est sans doute sa dévotion inébranlable à l’égard du seigneur Rama. Son dévouement n’est pas passif ; il est intense, proactif et désintéressé. Hanuman ne se contente pas d’adorer Rama, il le sert de tout son être. Cet exemple de bhakti (dévotion) montre le type d’amour et d’abandon désintéressé qui peut exister entre le dévot et le divin. Pour beaucoup, la dévotion d’Hanuman est un idéal spirituel, le summum de ce que signifie se donner entièrement à un but ou à un être supérieur.

Personnification de la force et du courage

Hanuman est souvent appelé« Bajrangbali« , où« bali » signifie fort. Ses histoires de force sont légendaires, comme lorsqu’il a sauté un océan ou soulevé une montagne entière. Cependant, cette force physique n’est pas seulement un exploit de super-héros. Elle symbolise la force intérieure et le courage que chaque individu peut rassembler, en particulier au service d’une cause juste. La force d’Hanuman ne recherche pas la gloire personnelle, mais est toujours mise au service des autres, ce qui fait de lui un symbole de puissance désintéressée.

Le summum de l’humilité

Malgré sa force et ses capacités immenses, Hanuman est souvent dépeint comme humble, oubliant même ses pouvoirs jusqu’à ce qu’on les lui rappelle. Ce paradoxe est révélateur. Quels que soient le talent et la puissance d’une personne, l’humilité lui permet de garder les pieds sur terre. L’humilité d’Hanuman nous rappelle que le pouvoir sans ego ni arrogance est le plus pur et le plus divin.

Maîtrise du corps et de l’esprit

En tant que singe, Hanuman est également une métaphore de l’esprit humain, qui est souvent comparé à un singe agité, sautant d’une pensée à l’autre. La nature disciplinée d’Hanuman, bien qu’il soit un singe, rappelle que l’homme peut contrôler et maîtriser son esprit. Sa concentration inébranlable sur Rama peut être considérée comme une représentation de la méditation ou dhyana.

Protecteur et guérisseur

Hanuman est également vénéré en tant que protecteur contre le mal et les forces maléfiques. Dans le Ramayana, il sauve Sita, l’épouse de Rama, du roi démon Ravana, et guérit Lakshman en lui apportant la montagne Sanjeevani. Symboliquement, Hanuman est la force divine qui protège notre âme (représentée par Sita) et rajeunit notre esprit (comme il l’a fait avec Lakshman).

Messager et médiateur

Hanuman a souvent joué le rôle de messager, comblant le fossé entre Rama et Sita pendant leur captivité. Ce rôle a des implications métaphysiques. Hanuman peut être considéré comme un pont entre l’humain et le divin, un médiateur reliant les mortels aux énergies célestes. Cela en fait un personnage particulièrement important pour les dévots : l’invoquer peut signifier chercher un chemin vers le divin.

L’incarnation de la pureté

Malgré son extrême puissance, Hanuman est un brahmachari, c’est-à-dire qu’il est célibataire et qu’il consacre toute son énergie à la quête spirituelle. Cela symbolise la pureté, la canalisation des énergies non seulement dans le domaine physique, mais aussi vers des objectifs spirituels plus élevés.

Symbole d’espoir et d’optimisme

Dans les moments les plus difficiles du Ramayana, c’est l’éternel optimisme d’Hanuman qui transparaît. Lorsque l’armée atteint le vaste océan sans moyen apparent de le traverser, c’est Hanuman qui fait le grand saut de la foi. Il représente l’esprit d’espoir et de persévérance, et nous enseigne qu’avec de la foi et du dévouement, aucun obstacle n’est insurmontable.

Hanuma Chalisa

Le « Hanuman Chalisa » est un hymne dévotionnel hindou dédié à Hanuman. Il a été écrit par Tulsidas au XVIe siècle en awadhi, un dialecte hindi.« Chalisa » se traduit par« quarante » en hindi, ce qui fait référence aux 40 lignes du poème, à l’exclusion des lignes d’ouverture et de clôture.

Ce poème témoigne de la puissance, du courage, de la dévotion et de l’humilité d’Hanuman. Chaque vers fait l’éloge de ses qualités et de ses réalisations. La récitation du « Hanuman Chalisa » est censée apporter force et courage au fidèle et le protéger contre les peurs et les afflictions.

En Inde et dans les communautés hindoues du monde entier, il est courant de voir des personnes réciter le « Hanuman Chalisa« , en particulier les mardis et samedis, jours traditionnellement associés à Hanuman. Il s’agit de l’un des textes les plus populaires et les plus récités de l’hindouisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut