Lakshmi. La Déesse de la Beauté et de la Prospérité

Laskhmi es la diosa de la abundacia y la belleza y la consorte de Vishnú.

Lakshmi, également appelée Shri, est la déesse de la richesse, de la fortune, de la beauté, de la joie et de la prospérité dans l’hindouisme. Elle représente non seulement la richesse matérielle, mais aussi la richesse spirituelle. Elle est l’incarnation de l’énergie cosmique, connue sous le nom de« Shakti« , et est considérée comme la mère protectrice qui nourrit tous les êtres et répond à leurs besoins. Si la prospérité matérielle est l’une des bénédictions qu’elle accorde, elle offre également la richesse en termes de santé, de courage, de progéniture, de succès, de sagesse et de pouvoir. Elle est vénérée à la fois par ceux qui recherchent des bénédictions terrestres et par ceux qui cherchent à s’épanouir spirituellement.

Dans cet article, nous allons nous pencher sur la figure de cette puissante divinité féminine, son origine, son iconographie et sa signification spirituelle, ainsi que sur certains de ses mantras.

L’origine de Lakshmi

El origen de la diosa Laskhmi en la mitología.

La mythologie hindoue regorge d’histoires et de légendes qui offrent des enseignements profonds, enveloppés dans des récits épiques. L’un des épisodes les plus fascinants est le Samudra Manthan ou le barattage de l’océan de lait. Cet événement est significatif non seulement pour les différentes entités et les trésors qui en sont issus, mais aussi pour la naissance de la déesse Lakshmi elle-même.

L’histoire du Samudra Manthan est relatée dans plusieurs textes anciens, dont le Purana et le Mahabharata. L’intrigue est centrée sur la recherche de l’amrita, le nectar de l’immortalité, que l’on croyait caché au fond de l’océan primordial. Les devas (dieux) et les asuras (démons) désiraient tous deux ce nectar pour atteindre l’immortalité.

Remuer l’océan était une tâche herculéenne qu’aucune des parties ne pouvait accomplir seule. Aussi, dans un rare acte de coopération, ils décidèrent d’unir leurs forces. Ils utilisèrent le mont Mandara comme fouet et le serpent Vasuki comme corde. Tandis que les devas tenaient la queue du serpent, les asuras en tenaient la tête, et c’est ainsi que commença le processus de barattage de l’océan.

Au fur et à mesure que l’océan était brassé, divers trésors et êtres commencèrent à émerger. L’une des premières choses à apparaître fut le poison halahala, qui menaçait de détruire toute la création. Shiva, l’un des principaux dieux de l’hindouisme, est intervenu et a consommé le poison, sauvant ainsi l’univers mais laissant une marque bleue sur sa gorge, ce qui lui a valu le nom de« Neelakantha » ou« gorge bleue« .

Au fur et à mesure que le barattage se poursuivait, divers autres trésors et êtres sont apparus, notamment la vache céleste Kamadhenu (connue sous le nom de Surabhi), l’éléphant blanc Airavata (véhicule du dieu Indra), l’arbre Kalpavriksha qui exauce les souhaits, entre autres. Et puis, dans un moment magique, une figure radieuse est apparue, assise sur un lotus, éblouissant tout le monde de sa beauté divine : c’était Lakshmi.

On dit que son apparition illumina le cosmos et que tous, devas et asuras, furent émerveillés par sa splendeur. À ce moment-là, des guirlandes de fleurs tombèrent du ciel et tous les êtres se mirent à chanter ses louanges. Lakshmi, à la recherche d’un compagnon, choisit Vishnu comme compagnon et lui passa une guirlande autour du cou.

L’apparition de Lakshmi dans le Samudra Manthan n’est pas un simple incident. Elle symbolise l’essence de la prospérité qui naît du chaos. Tout comme le barattage de l’océan a produit à la fois du poison et du nectar, la vie est souvent pleine de défis et de bénédictions. Lakshmi représente le potentiel de bien-être et de prospérité qui peut émerger des situations les plus défavorables.

En outre, le choix de Vishnu comme consort souligne l’interdépendance de l’ordre et de la prospérité. Vishnu est le conservateur de la trinité hindoue, et son union avec Lakshmi suggère que la richesse et le bien-être véritables sont atteints dans un environnement d’équilibre et d’ordre.

Iconographie et symboles de la déesse Lakshmi

Iconografía y significado espiritual de la diosa Laskhmi o Shri.

La représentation la plus courante de Lakshmi est celle d’une femme à la peau dorée, symbole de pureté et d’éclat. Elle est souvent vêtue d’un sari rouge, couleur associée à la beauté et au pouvoir féminin. Le sari est souvent brodé de fils d’or, ce qui renforce son lien avec la richesse. Son teint doré et sa tenue chatoyante évoquent l’éclat de l’or, un métal universellement associé à la richesse. Mais comme nous l’avons vu plus haut, sa richesse n’est pas seulement matérielle ; elle représente aussi une richesse spirituelle et morale.

L’un des traits les plus distinctifs de Lakshmi réside dans ses quatre bras, une caractéristique courante dans l’iconographie hindoue qui dénote la divinité et les capacités surhumaines. Chacun de ces bras a une signification et tient un objet symbolique. Dans une main, on la voit souvent verser des pièces d’or, symbole direct de la prospérité matérielle qu’elle confère. Une autre main tient un lotus en pleine floraison, symbole de pureté, de beauté, de vie, de fertilité et de richesse spirituelle. Les deux autres mains font généralement des gestes de bénédiction et de protection, assurant aux dévots que, sous sa grâce, ils seront comblés de bien-être et à l’abri du besoin.

Le lotus, bien qu’il pousse dans la boue, reste immaculé et beau, symbolisant l’idée que la prospérité et la vertu peuvent s’épanouir même au milieu de l’adversité. Il rappelle qu’avec de la foi et des efforts, il est possible de s’élever au-dessus des circonstances difficiles et de mener une vie épanouie.

Aux pieds de Lakshmi, on trouve souvent des jarres d’eau versant de l’eau et des pièces de monnaie, suggérant un flux ininterrompu de prospérité et de purification. En outre, elle est souvent représentée flanquée de deux éléphants qui l’aspergent d’eau. Ces éléphants ont de multiples significations. Tout d’abord, l’éléphant est un symbole de force et de puissance, et sa présence indique que la véritable richesse s’accompagne d’une grande responsabilité et d’une grande dignité. En outre, dans de nombreuses cultures asiatiques, l’éléphant est considéré comme un porteur de chance et de fortune. L’aspersion d’eau est un geste de purification et suggère également la consécration de la déesse, un acte qui reflète sa divinité et sa majesté.

Asthalaskhmi. Les huit formes de Laskhmi

Formas de la diosa Laskhmi.

Comme beaucoup d’autres déesses et dieux de l’hindouisme, Laskhmi est représentée sous de multiples formes, appelées Asthalaskhmi, ce qui se traduit littéralement par« les huit Laskhmi« .

Le concept d’Ashtalakshmi va au-delà de la simple adoration et a de profondes connotations philosophiques. Tout d’abord, il démontre que la richesse et la prospérité, dans la conception hindoue, sont des concepts qui se limitent à l’acquisition de biens matériels, mais qui englobent tous les aspects d’une vie bien vécue. De la nourriture spirituelle au bien-être physique, de la richesse des relations à la force morale, l’Ashtalakshmi représente une vie d’épanouissement et d’équilibre.

En outre, les différentes formes de Lakshmi soulignent également l’interconnexion inhérente entre ces différents aspects de la richesse. Par exemple, le courage (Veera Lakshmi) et la connaissance (Vidya Lakshmi) sont essentiels pour atteindre et maintenir la richesse matérielle (Dhana Lakshmi) et agricole (Dhanya Lakshmi).

Les Ashtalakshmi rappellent également que la richesse n’est pas une fin en soi, mais un moyen d’accéder à une vie plus élevée et plus riche de sens. Dans cette perspective, la prospérité n’est pas simplement la possession de richesses, mais la capacité d’utiliser ces richesses de manière efficace et responsable pour son propre bénéfice et celui des autres

Adi Lakshmi (ou Maha Lakshmi) – La grande déesse Lakshmi

Adi Lakshmi est la manifestation primordiale de la déesse, représentant la richesse ininterrompue et l’abondance éternelle. Elle est représentée de la même manière que la Lakshmi classique, mais souvent entourée de deux éléphants. Elle incarne la richesse qui ne s’épuise jamais, symbolisant l’abondance infinie de l’univers. Elle est également associée à la richesse spirituelle et à l’illumination.

Dhana Lakshmi – La déesse de la richesse matérielle

Dhana Lakshmi est peut-être la forme de déesse la plus vénérée, en particulier dans les domaines du commerce et des affaires. Elle représente la richesse matérielle, l’or, l’argent et toutes les formes tangibles de prospérité. Elle est représentée avec quatre ou six bras, tenant divers symboles, selon la représentation, tels qu’une ou plusieurs fleurs de lotus, le disque solaire, une conque, un kalasha (jarre) rempli de pièces d’or et l’autre distribuant les pièces, symbolisant la distribution de la richesse.

Dhanya Lakshmi – La déesse de l’abondance agricole

Dans une civilisation qui a historiquement reposé sur l’agriculture, il n’est pas surprenant qu’il existe une forme de Lakshmi dédiée à la richesse en termes de nourriture et de céréales. Dhanya Lakshmi est célébrée comme la gardienne de l’abondance agricole, veillant à ce que les récoltes soient fructueuses et qu’il n’y ait jamais de pénurie de nourriture. Elle est représentée portant une faucille et un fagot de céréales.

Gaja Lakshmi – La déesse de la force et de la puissance

Cette forme de Lakshmi est représentée avec deux éléphants à ses côtés, l’aspergeant d’eau sacrée. Les éléphants sont des symboles de force, de majesté et de puissance. Gaja Lakshmi représente non seulement la richesse et la prospérité, mais aussi l’autorité, le pouvoir et la souveraineté qui vont souvent de pair avec la richesse.

Santana Lakshmi – La déesse de la progéniture

Dans de nombreuses cultures, la progéniture est considérée comme une forme de richesse, et cette forme de Lakshmi symbolise cette croyance. Santana Lakshmi bénit ses fidèles en leur donnant une progéniture saine et vertueuse. Elle est représentée avec un bébé sur les genoux, symbolisant la maternité et la fertilité.

Veera Lakshmi (ou Dhairya Lakshmi) – La déesse du courage et de la bravoure

La richesse et la prospérité ne sont pas seulement matérielles ; elles se trouvent également dans les qualités du cœur et de l’esprit. Veera Lakshmi représente le courage, la bravoure et la force d’âme nécessaires pour relever les défis de la vie et en sortir victorieux. On dit qu’elle confère toutes ces qualités à ceux qui cherchent à surmonter les obstacles.

Vidya Lakshmi – La déesse de la connaissance

Dans l’hindouisme, la connaissance est considérée comme une forme de richesse supérieure. Vidya Lakshmi règne sur ce domaine, accordant sagesse, apprentissage et compétence. Elle est représentée avec des livres sacrés et des écritures, avec une iconographie très similaire à celle de la déesse Saraswati, symbolisant l’importance de l’étude et de l’éducation dans l’acquisition d’une richesse holistique.

Jaya Lakshmi – La déesse de la victoire et du succès

Jaya Lakshmi symbolise non seulement la richesse et la prospérité, mais aussi la victoire sur les obstacles et les adversités. En sanskrit, le mot « Jaya » signifie « victoire« . Il s’agit d’une acclamation couramment utilisée dans les mantras, les chants et les salutations de l’hindouisme.

Cette forme de la déesse représente la capacité à prospérer et à trouver l’abondance même au milieu des difficultés. Son culte rappelle qu’avec de la foi et de la persévérance, on peut surmonter l’adversité et atteindre la prospérité souhaitée. Les personnes qui entreprennent de nouveaux projets ou de nouvelles entreprises invoquent Jaya Lakshmi pour s’assurer non seulement la prospérité, mais aussi le succès et la victoire sur les concurrents.

Sur le plan spirituel, elle symbolise la victoire sur les limites intérieures, telles que l’ignorance, l’avidité et l’ego. La vénérer, c’est rechercher l’illumination et la richesse spirituelle, en triomphant des faiblesses intérieures.

Les dévots récitent souvent des mantras et des stotras dédiés à Jaya Lakshmi pour invoquer ses bénédictions. Ces chants, souvent exécutés pendant les pujas (rituels de culte) ou lors de la création de nouvelles entreprises, sollicitent la grâce de la déesse pour garantir le succès et l’abondance.

Mantras et hymnes d’adoration à Laskhmi

Les mantras sont des combinaisons de sons sacrés qui ont le pouvoir d’invoquer les énergies divines et de transformer la conscience de l’adorateur. Lakshmi, déesse de la richesse, de la prospérité et du bien-être, est associée à plusieurs mantras utilisés pour attirer sa grâce et ses bénédictions. Ces mantras visent la prospérité matérielle et spirituelle, la paix et l’harmonie dans la vie de celui qui les récite.

Om Shreem Mahalakshmiyei Namaha

Il s’agit probablement de l’un des mantras les plus populaires associés à la déesse Lakshmi. Il s’agit d’une invocation simple mais puissante qui signifie : « Salut à la Grande Déesse Lakshmi, qui incarne la richesse et l’abondance« . « Shreem » est le Bija Mantra (graine sonore) associé à Lakshmi, et l’on pense qu’il possède des vibrations qui attirent la richesse et la prospérité.

Mantra Lakshmi Gayatri

« Om Shree Mahalakshmyai Cha Vidmahe Vishnu Patnyai Cha Dheemahi Tanno Lakshmi Prachodayat Om« 

Le Gayatri Mantra est l’un des mantras les plus vénérés de l’hindouisme, et il existe des variantes de ce mantra dédiées à différentes divinités. Le Gayatri Mantra de Lakshmi invoque la déesse pour qu’elle éclaire l’esprit de l’adepte et le guide vers la prospérité.

Mahalakshmi Ashtakam Stotra

Le Mahalakshmi Ashtakam est un ensemble de huit versets (stotra) à la gloire de la déesse Lakshmi. Ces vers décrivent ses attributs, sa beauté et sa grâce. Leur récitation régulière est censée conférer richesse, succès et bien-être.

Stotram de Kanakadhara

Il s’agit d’un hymne puissant composé par le sage Adi Shankaracharya. La légende veut que Shankaracharya l’ait récité pour la première fois lorsque, après avoir reçu l’aumône d’une pauvre femme sous la forme d’une seule amla ou groseille à maquereau, il a invoqué la grâce de Lakshmi pour l’aider. En réponse, la déesse fit pleuvoir des pièces d’or sur la maison de la femme. Le Kanakadhara Stotram est un long hymne louant Lakshmi et demandant son intervention pour soulager la pauvreté et accorder la richesse.

Om Hreem Shreem Shreem Kleem Maha Lakshmi Namaha

Ce mantra combine plusieurs graines sonores (Bija Mantras) qui sont censées attirer la richesse, la paix et la prospérité. Il s’agit d’une invocation puissante qui peut être récitée quotidiennement pour attirer la grâce de la déesse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut