Neti Neti. Une Technique de Méditation Puissante

La meditación Neti Neti-

Neti Neti est une expression sanskrite qui se traduit littéralement par « ni ceci ni cela« . Il s’agit d’un outil fondamental de la philosophie Advaita Vedanta de l’hindouisme. Cette expression reflète la recherche de la compréhension de la vérité ultime ou Brahman, qui est la réalité universelle et éternelle, au-delà des limites et des définitions imposées par l’esprit humain. Elle est souvent utilisée dans la méditation et l’auto-analyse pour se désidentifier de tout ce qui n’est pas le Soi, Atman, qui est identique à Brahman.

Neti Neti est une méthode d’enseignement négatif, ce qui signifie qu’au lieu de nous dire ce qu’une chose est, elle nous dit ce qu’elle n’est pas. Dans l’Advaita Vedanta, cette approche est utilisée pour se débarrasser des identifications erronées et parvenir à la réalisation que le vrai soi n’est rien que nous puissions percevoir ou conceptualiser. Ce n’est pas le corps, ce n’est pas le mental, ce ne sont pas les émotions, ce n’est même pas l’intellect ou l’ego. C’est une pratique qui nous invite à aller au-delà des couches superficielles de notre existence et à pénétrer dans les profondeurs de notre vraie nature.

Dans le yoga, ce concept peut être appliqué par la méditation et le pranayama, qui visent à calmer l’esprit et à le débarrasser des pensées et des concepts erronés. Grâce à la respiration et à la concentration, le yogi peut commencer à vivre des moments de pure conscience, où les étiquettes et les définitions perdent leur pouvoir. En respirant profondément, en observant le flux régulier de l’inspiration et de l’expiration, le praticien peut commencer à ressentir une dissolution de l’identité personnelle, atteignant un état d’être qui transcende la pensée dualiste du « soi » et de « l’autre« .

Neti Neti n’est pas une pratique qui se limite au tapis de yoga ou aux moments de méditation. Il s’agit d’une attitude et d’une compréhension que l’on peut adopter dans la vie de tous les jours. Il s’agit de regarder au-delà des étiquettes et des jugements que nous créons constamment sur nous-mêmes et sur les autres. En appliquant le principe du Neti Neti, on cultive une perspective plus large et on favorise la compassion. Par exemple, lorsque nous sommes confrontés à des situations difficiles ou à des conflits, au lieu de réagir à partir de notre identité conditionnée, nous pouvons réagir à partir d’un lieu de plus grande compréhension et de connexion à notre essence, qui est partagée avec tout et tout le monde.

L’Advaita Vedanta affirme que toute séparation est une illusion, Maya, et qu’en réalité, tout est un. Neti Neti est un chemin vers cette compréhension, un rappel constant que notre véritable essence est illimitée et qu’elle n’est confinée par aucune caractéristique du monde phénoménal. C’est une invitation à faire l’expérience de la vie sans le besoin constant de définir et de limiter, à vivre avec une ouverture à la possibilité qu’il existe quelque chose au-delà de nos perceptions et croyances limitées.

La práctica de la meditación Neti Neti.

Neti Neti est bien plus qu’une simple affirmation ; c’est une pratique transformatrice qui nous pousse à nous interroger et à nous libérer des fausses identifications. Elle nous enseigne que l’essence de ce que nous sommes est immuable et dépasse toutes les limites. C’est un chemin vers la liberté intérieure, vers une paix et une compréhension qui ne dépendent pas des circonstances extérieures. Dans le Jnana yoga (et dans toutes les branches du yoga), il devient un guide pour vivre de manière plus consciente et connectée, en reconnaissant l’unité fondamentale de toute existence

Commencer par Neti Neti implique de se préparer à un voyage intérieur qui remet en question nos schémas de pensée habituels. La méditation est le véhicule idéal pour cette exploration. La première étape consiste à s’asseoir en silence, dans un endroit calme et dans une position confortable. Le pranayama, ou contrôle de la respiration, peut être un outil puissant pour stabiliser le corps et l’esprit et créer un environnement propice à l’introspection.

En inspirant et en expirant consciemment, nous nous concentrons sur le moment présent et commençons à observer l’esprit. Dans cet état d’observation, des pensées, des sensations et des émotions surgissent. Au lieu de s’identifier à elles, nous disons mentalement « Neti Neti« , ce qui signifie « Je ne suis pas ceci, je ne suis pas cela ». Nous ne sommes pas la colère qui surgit, ni la joie passagère, ni même la pensée ou la perception sensorielle la plus subtile. En appliquant Neti Neti, nous ne nions pas l’existence de ces expériences, mais nous affirmons qu’elles ne constituent pas la totalité de ce que nous sommes.

Il ne s’agit pas d’un processus de négation pour le plaisir de la négation, mais d’un exercice de discernement qui sépare le réel du non-réel en termes d’identité ultime. En poursuivant la pratique, nous pouvons commencer à percevoir un espace de conscience dans lequel ces phénomènes apparaissent et disparaissent. Cet espace, cette conscience pure, est ce que la pratique de Neti Neti cherche à révéler comme notre véritable Soi.

La pratique de Neti Neti peut également être intégrée dans la vie quotidienne. Chaque fois que nous nous surprenons à réagir automatiquement à une situation, nous pouvons faire une pause et appliquer cette méthode. Sommes-nous vraiment la frustration que nous ressentons dans les embouteillages, ou la fierté d’avoir réussi au travail ? Neti Neti nous aide à prendre de la distance par rapport à ces identifications temporaires et à voir qu’il existe en nous une présence plus profonde et constante, qui observe et expérimente, sans être affectée par ces états fluctuants.

Il s’agit également d’un processus de purification et de raffinement de l’esprit. Plus nous nous désidentifions des couches de l’esprit, plus notre perception de la réalité devient pure. Cela peut conduire à une transformation de notre mode de vie et de nos relations avec les autres. En reconnaissant que nous ne sommes pas nos biens, notre corps, nos rôles sociaux ou même nos croyances, nous pouvons commencer à agir à partir d’un lieu de compréhension et de connexion plus profond avec les autres.

Mais gardez à l’esprit que Neti Neti n’est pas un chemin vers le nihilisme ou le détachement absolu. Il ne s’agit pas de renoncer au monde ou d’ignorer la vie et ses manifestations. Il s’agit plutôt de reconnaître que notre véritable nature est indépendante de toutes ces manifestations. Nous pouvons participer pleinement à la vie, mais sans perdre de vue que ce que nous sommes vraiment transcende toutes les expériences.

La pratique régulière du Neti Neti peut conduire à des moments de silence et de paix intérieurs profonds, où la conscience se reconnaît libre de tout attribut. Cette reconnaissance directe est ce que l’on appelle la réalisation de soi dans la philosophie Advaita Vedanta. Il ne s’agit pas d’une simple compréhension intellectuelle, mais d’une expérience directe et immédiate de la réalité ultime.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut